Nous sommes le 22 Oct 2017 17:35

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d'été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 88 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Boardtracker Pyrène.
MessagePosté: 05 Déc 2015 12:09 
Hors ligne
Channelled

Inscription: 08 Jan 2010 00:25
Messages: 418
Localisation: gers
Tiens, j'en profite d'être connecté...
Pyrène est sortie de sa caisse d'embarquement, remontée sur sa table d'opération et sur l'établi, il y a un "fameux" Z22c prêt à subir tout les outrages. Il va y avoir quelques chevaux supplémentaires dans le boardtracker.

Pour le motiver, je l'ai garé à côté de sa grande soeur de sel.

Image

_________________
https://www.facebook.com/pages/Les-atel ... 653?ref=hl


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Boardtracker Pyrène.
MessagePosté: 10 Juil 2017 11:08 
Hors ligne
Channelled

Inscription: 08 Jan 2010 00:25
Messages: 418
Localisation: gers
Bon, après une période d'abstinence liée à "pas de sel", pas d'argent",compétition annulée", c'est reparti...

Le boardtracker est ressorti, a repété au deuxième coup de kick...

Image

Du coup, c'est mise en caisse avec un deuxième moteur....

Image

...et direction Bonneville.

_________________
https://www.facebook.com/pages/Les-atel ... 653?ref=hl


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Boardtracker Pyrène.
MessagePosté: 12 Juil 2017 22:05 
Hors ligne
Chopped
Avatar de l'utilisateur

Inscription: 24 Juil 2008 11:13
Messages: 842
Localisation: Paris 18
Allez go go gooooooooooooooooooooo

:thumbsup: :thumbsup:


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Boardtracker Pyrène.
MessagePosté: 14 Juil 2017 18:00 
Hors ligne
Avatar de l'utilisateur

Inscription: 05 Déc 2015 14:12
Messages: 19
Ça c'est carrément trop bon, le Serge qui part à Bonneville cette année faire rouler Pyrène !!... :cheers: :clapping:

Ah oui par contre Serge, tu penseras à bien dormir, because en 2013 c'était pas trop ça au réveil !!...
Fichier(s) joint(s):
IMG_3062.JPG
IMG_3062.JPG [ 135.74 Ko | Vu 41 fois ]

Oui bon OK, je sors... :bangin:

_________________
https://www.fb.com/frank.figuls


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Boardtracker Pyrène.
MessagePosté: 02 Sep 2017 12:38 
Hors ligne
Channelled

Inscription: 08 Jan 2010 00:25
Messages: 418
Localisation: gers
Chronique d’une défaite annoncée.
(Ou comment niquer une speed-week pour une panne à la con).


Quand j’ai mis cette moto en caisse, je pensais naivement que les conditions étaient plutôt favorables. Le boardtracker s’était montré vif et régulier à chaques mises en route, les petits essais sur routes laissaient présager de belles performances ; pensez donc, un approximatif 70/80 en première et une seconde qui ,malgrés des ratatouilles entre les rapports (dues au compresseur qui gave le moteur malgrés la baisse de régime et qui n’a posé aucun problème par la suite) relance avec passion, ça tire long et ça ne peut que le faire….
Là dessus, un moteur de rechange, au cas ou, plein de démultiplications plus courtes, de la pièce allumage et carbus et roule ma poule.
Sauf que le lac, c’est jamais comme tu l’imagines.
Premier jour sur le sel : Remontage de la moto, freinage au fil de tout les axes, plein d’huile et d’essence, un coup de kick, elle hurle et se pose au ralenti. Paaaarfait.

Image

Image

Elle passe au contrôle, démarrage, coupure au lien mort devant les inspecteurs, redémarage, recoupure au coupe-contact guidon, redémarage avec une montée en régime pour leur montrer le débit du compresseur, elle s’exécute et se pose au ralenti….l’altitude excessive (1300mètres plus athmosphère dépressionnaire) ne semble pas affecter sa carburation ; je met ça sur le compte de la magie de la suralimentation.
Retour au stand, je vais chercher de l’essence à la station du lac et fait du mélange à quatre pourcents, histoire de garder en vie le compresseur et le moteur pour la suite.
Ca pète du feu de dieux ; en piste !

Jour 1 : Short course, elle démarre, le starter me fait signe de fermer ma visière, on s’élance.
Première, j’allonge sans forcer, on aura tout le temps pour ça ; seconde, les petits pèts attendus et ça relance, la vitesse grimpe, je suis au anges. Troisiéme, elle allonge…...et les tours minutes dégringolent (?) !! Au guidon, le coupe-contact s’est décroché ! Les fils pendent, je rattrappe, garde le tout dans mon gant, j’ai surement coupé le jus, MERDE, je bidouille à l’aveugle, le moteur marche encore mais la vitesse continue de baisser. Je tombe un rapport, (tu parles, la pauvre elle est en sous régime ) mais rien à faire. De toute façon, c’est trop tard, le run se termine, je passe devant la cellule à 50km/h...PUT…. !
Elle rentre , réparation de ce con de contacteur ; redémarage, impec !
Bon, le coup du contact, d’accord ; mais pourquoi quand j’ai tombé un rapport, elle n’a pas récupérée(??). Elle marche bien, les deux premiers rapports sont dans les attentes, je regarde la bougie : une couleur chocolat au lait atteste que c’est juste parfait. C’est quoi ce bordel ? Je vérifie un peu tout et au lit.

Image

Jours 2_Le lendemain, de nouveau en piste. Démarrage, première (tiens elle semble moins prendre de tours qu’hier (???), seconde, ça relance, hop, mais c’est pas la joie dans les tours (????), troisième, ça tourne au vinaigre : si j’ouvre en grand, c’est pire ! Je rend la main doucement et elle se maintient dans un train de sénateur, c’est ridicule, je ne vais pas valider ça ; j’abandonne…
Tu es trop con, on est en altitude et il faut baisser en gicleur, elle et trop riche !
La bougie ? Ben.. .couleur chocolat….parfait (????). Elle est mise en route au stand, ça envoie mais si j’insiste, elle fini par donner des signes bizarres (genre, ça monte mais il faut tourner la poignée plus lentement). C’est comme si elle avait trop d’air (?????), parmis les trucs idiots que je tente, je met le starter et là ; elle reprend comme à son habitude, pleine balle (??????) C’est quoi ce moteur qui a besoin de plus d’essence en altitude qu’en bas !!! C’est incompréhensible.
Qu’a cela ne tienne, elle ne marche bien qu’au starter, elle va rouler plus riche : en piste.
Petite modif sur le carbu pour ne pas qu’elle avale du sel (erreur de débutant le carbu vers devant à Bonneville).

Jours3 _Premier essais, piste, bougie claquée, tu m’étonnes. Deuxième essais avec un poil moins ; elle me fait exactement le même scénario (???????) Première impec, seconde plus molle, troisième à chier ! Abandon. Les réglages n’y font rien ! Elle fonctionne du feu de dieu au stand et refuse de prendre les tours sur la piste. Des copains me prètent un rouleau pour des essais en statique et tout le monde y perd son latin ; Elle prend ses tours quand je met le starter mais ne supporte pas d’être riche sur la piste(?????). Bon on se pose et on réfléchi. Quand j’ouvre en grand, l’aiguille sort du gicleur et libère l’essence, je suis surement trop riche. Quand je rend la main, elle se maintiens sur un filet, c’est logique. Je baisse l’aiguille- test : ça marche. Je baisse en gicleur-test- ça marche. Le chef mécano d’une équipe célèbre là-bas y réfléchi : même constat, normalement trop riche. Et pourquoi, quand je lui donne plus d’essence au stand, elle marche mieux ?…. »Un montage comme le tiens ici, on appelle ça « the hell » ! « Il te donne des information contradictoires ». Le team du boulanger de Salinas y réfléchi, même Baloo au téléphone se creuse la tête.

Image

Redémontage, reréglage……vite un miracle !
jour4-Je cours avec une richesse revue à la baisse, j’ai tenté un peu plus de retard à l’allumage, triché sur un peu tout….et c’est exactement le même résultat ! Le moteur souffre et se traine ; je sors. Sur le bord de la piste, le moteur est au rouge, de l’huile sale, sur le moteur et le compresseur, est en train de bouillir(?????). Qu’est ce qu’elle a à la fin cette bécane ?

Retour au stand, elle démarre, comme à son habitude, mais on sent qu’elle a pris cher. Je la redemarre mais elle est à la peine et elle se met de nouveau à chauffer.Rereredémontage à chaud (aie) de ...un peu tout, même des pales du compresseur et là, stupeur ! Les pales du rotor sont gonflées, au point que des parties sont arrachées. C’est tellemnet gonflé que je ne peut plus tourner à la main et je dois démonter à la pince.
LA VOILA LA PANNE!!!!A froid, elle tourne parfaitement ; au stand, je n’ai pas le temps de faire chauffer le compresseur suffisament et tout va bien. Sur la piste, les pales gonflent progressivement et se mettent à serrer. La chaleur dans le compresseur devient énorme et le moteur avale du feu. Elle ralenti au fur et à mesure.
Au stand après 14 bornes de voyage retour dans le van, c’est froid, tout tourne parfaitement. Et quand je fait des essais plus forcés, elle prend du starter parce que le mélange essence+trois pourcent d’huile lubrifie les pales qui commencent à serrer ! Une putain de panne invisible au stand, il n’y a que après un kilomètre que la chaleur modifie la mécanique.
Quel con !

Image

Dernier jour, je n’ai plus le temps de changer de moteur, le compresseur est remonté avec des pales neuves modifiées, tout tourne à nouveau….en piste.
Je n’y crois plus. La piste, la visière fermée, le starter qui fait signe, on s’élance. La première reprend comme au premier jour mais des signes de serrage se font sentir ; elle en a trop pris sur la gueule la pauvre. Tant pis, c’est comme un dernier souffle, je la laisse continuer au mieux, elle tiens, bizarrement mais elle tiens, le panneau 1 miles est tout proche, on le passe et tout se bloque ; le moteur viens de se figer d’un coup, la roue arrière c’est bloquée, ça part en sucette et elle se couche sur le sel, juste après le panneau. La poignée de gaz et morte, les reposes pieds sont collés au cadre, le carbu et l’échappement sont remplis de sel comme des cornets de glace, ma petite pyrène chérie viens de mourir en scène.

Image

C’est ça la magie de Bonneville, avec un grand soleil et sur le blanc du sel, tout est plus contrasté et les nuances se voient. Dans le confort de mon petit atelier, ce n’est pas trop visible mais là-bas, mes limites en mécanique m'ont sauté au yeux...

Travail bâclé, copie à revoir.

_________________
https://www.facebook.com/pages/Les-atel ... 653?ref=hl


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Boardtracker Pyrène.
MessagePosté: 02 Sep 2017 22:13 
Hors ligne
Moderateur - L'est où mon X-Acto?
Avatar de l'utilisateur

Inscription: 28 Déc 2005 23:00
Messages: 3512
Localisation: 28
wow!

te fais pas trop mal quand même avec tes limites en mécanique puisque même les sorciers aguéris n'ont pas trouvé la panne genre "ben c'est évident, ce sont les pales qui se dilatent Serge!"

t'es en train de te forger une sacrée expérience mine de rien, et tout en douceur.

tu la remets sur roues pour l'an prochain quand même ou bien?


tiens, ça me rappelle un team à l'approche humaine radicalement opposée à la tienne et qui voulait direct rentrer dans le club des 200, z'en sont où au fait? :mrgreen:


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Boardtracker Pyrène.
MessagePosté: 03 Sep 2017 08:21 
Hors ligne
Nosed
Avatar de l'utilisateur

Inscription: 29 Déc 2005 12:28
Messages: 181
Localisation: Ailleurs...
En tout cas c'est très bien raconté et même si la panne "con" t'empêche de réussir avec brio, cette aventure est exceptionnelle : vivement un nouvel épisode. :punk:

_________________
Image
le blog


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Boardtracker Pyrène.
MessagePosté: 03 Sep 2017 18:28 
Hors ligne
Rounded
Avatar de l'utilisateur

Inscription: 12 Oct 2014 19:45
Messages: 361
putain mec t es le burt munroe 2017 serieusement :thumbsup: :thumbsup:

_________________
high torque 5.6 l OHC turbo diesel


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Boardtracker Pyrène.
MessagePosté: 05 Sep 2017 17:24 
Hors ligne
Channelled

Inscription: 08 Jan 2010 00:25
Messages: 418
Localisation: gers
Houla Higgins, c'est super gentil de ta part mais là, justement, on en est super loin! La prestation de cette année est bien médiocre et si notre néo zélandais de légende est un inspirateur (pour beaucoup de gars qui roulent en vintage) , le résultat est franchement pas à la hauteur...
Par contre, un truc rigolo, on a loué la même chambre que le Burt du film (quand il enduit sa roue de cirage); ça fait bizarre d'imaginer un tournage dans ta chambre!
Racingniko, au départ, c'est pour faire rouler la progéniture...mais il va sérieusement falloir améliorer la mécanique pour que je la confie à mes enfants.

Merci en tout cas pour vos marques de , heu, compassion.

_________________
https://www.facebook.com/pages/Les-atel ... 653?ref=hl


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Boardtracker Pyrène.
MessagePosté: 05 Sep 2017 19:13 
Hors ligne
Rounded
Avatar de l'utilisateur

Inscription: 12 Oct 2014 19:45
Messages: 361
ok nickel , mais n oublies pas que le burt en question est retourné au lac salé 7 ou 9 fois je ne sais plus
donc je compte sur toi pour y retourner autant de fois que burt , après avoir entamé les actions correctives mécaniques nécessaires au bon fonctionnement de la fusée ;-) ;-)

_________________
high torque 5.6 l OHC turbo diesel


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Boardtracker Pyrène.
MessagePosté: 06 Sep 2017 22:58 
Hors ligne
Rounded

Inscription: 26 Nov 2013 21:58
Messages: 398
Je t'avais déjà parler que ta pompe a palette n'était pas adapté pour faire fonctionner un moteur, car un compresseur
doit pouvoir sans la courroie laisser un passage d'air pour qu'il tourne naturellement. Et avec la pompe a palette tu en auras toujours une qui bouchera l'entrée et la sortie, ce qui doit faire fonctionner le moteur avec une mauvaise onde vibratoire.

Il y a des scooter 125cc qui ont des compresseurs qui pourrait bien le faire aussi..... comme le Peugeot 125 Satelis ou Jetforce.

J'utiliserais pas non plus un carbu a débordement ( a aiguille), car je pense que plus le compresseur aspire fort, plus cela doit perturber son fonctionnement. De plus je pense qu'il y a moyen de vite vider la cuve avec se système et faire un gros trou dans le piston.
Mais plus un carbu avec un gicleur air, un essence et tube émulseur.

Bref cool aventure, ca donne envie ;-)


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Boardtracker Pyrène.
MessagePosté: 07 Sep 2017 00:15 
Hors ligne
Channelled

Inscription: 08 Jan 2010 00:25
Messages: 418
Localisation: gers
Binbin,
je suis bien conscient, tu t'en doutes, que ces choix présentent des défauts; Pour ce qui est du compresseur, si je n'avais pas eu ce problème de palettes qui se détériorent et gonflent à la chaleur, il m'aurait donné entière satisfaction. Les essais que j'ai fait à la maison étaient terribles, j'avais effectivement une période de transition au passage des vitesses un peu bizarre mais très vite, en charge, c'était au delà de mes attentes; (Tu évoquais une "dump valve"qui aurait gommé en partie ce phénomène mais vu le comportement dans l'allonge des vitesses, ça passait), ça fonctionne suffisamment pour donner du jus supplémentaire au moteur (vraiment) et l’amener plus haut dans les tours que d'origine...je n'en demandais pas plus.
Par contre, pour en avoir discuté avec le patron de l'école de la performance, tu as raison, il pourrait y avoir d'autres choix de carburateurs plus adaptés que le bon vieux Dell-orto. Là aussi, si elle avait pu me faire sur le lac, la même chose que sur la route en bas de la maison, j'aurais été aux anges. La "panne à la con" en a décidé autrement.
Comme dit plus haut, il faut de toutes façons revoir la copie.

_________________
https://www.facebook.com/pages/Les-atel ... 653?ref=hl


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Boardtracker Pyrène.
MessagePosté: 08 Sep 2017 23:04 
Hors ligne
Rounded

Inscription: 26 Nov 2013 21:58
Messages: 398
Je vais pas lutter contre le patron de l'école de la Perf :roll: :arrow: :mrgreen: :mrgreen:

Mais bon, pour moi je reste persuader que le compresseur est un élément qui doit être parfaitement approprié au moteur.
Il faudrait que tu la passe sur un banc de puissance ( une fois qu'elle sera réparer ;-) ) pour voir la forme de la courbe de puissance. Ce qui pourrait démontrer cet effet vibratoire que je te parlais et surtout sortir un chiffre de puissance. Car pour atteindre une certaine vitesse.... il faut une puissance minimum... ca se calcul.

De plus un banc de puissance freiné sera bien plus représentatif de la grande ligne droite que vous vénérez, plus que
la petite route devant chez toi. Ca peut être trompeur un coup de boost si derrière la courbe s’effondre. Pour exemple j'avais fait un montage turbo sur ma cox avec un turbo trop petit. Devant le garage j'avais l'impression d'avoir un monstre et une fois sur la piste a coté d'autre concurrent j'ai été un peu déçu. ( lamentable en fait :mrgreen: )

Pour le carbu je l'ai déja vu sur des motos c'est d'utiliser un dellorto DRLA en 36mm ou 40mm (carbu d'Alfa), et pour ta petite cylindrée le "splitté". C'est a dire utiliser qu'un seul corps sur les 2. Le but est de profiter du grand volume de la cuve, utile quand on est gaz longtemps. De l'ensemble gicleur ess / tube émulseur / gicleur air qui se démonte en 30s, et facile a régler, ajuster. D'une buse facile a changer aussi. D'une pompe de reprise.....

Keep working ;-)


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 88 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d'été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 7 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com & phpBB.biz