Nous sommes le 16 Oct 2018 00:34

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d'été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 
Auteur Message
 Sujet du message: La feuille d'Or : Part 2
MessagePosté: 24 Mai 2009 11:29 
Hors ligne
One Shot Addict
Avatar de l'utilisateur

Inscription: 02 Jan 2006 02:01
Messages: 2230
Localisation: grotte girondine
LA FEUILLE D'OR Part 2

2 - L'ENCOLLAGE:


Tout d'abord , il y a plusieurs options pour l'encollage .

  • pour les formes simples , on peut encoller à main levée en suivant un pré-tracé ou en délimitant les zones à encoller avec du scotch de masquage qui sera enlevé sitôt l'encollage terminé pour éviter les bourrelets de colle le long des scotchs .
  • pour les formes compliquées il peut être nécessaire d'utiliser un pochoir autocollant ( frisket ) qui , lui aussi sera enlevé dès que l'encollage est terminé .

Je ne m'étendrai pas sur les options scotch ou pochoir , uniquement sur l'encollage à main levée pour bien montrer l'importance de cette opération .

En effet , l'encollage est une étape cruciale , la plus importante .... c'est de la qualité de l'encollage et de sa précision que dépend le résultat final .


Plus ce travail est soigné et précis , meilleur sera le résultat .

Le but de cette opération est de déposer une couche de colle la plus fine possible et la plus uniforme possible sans faire de manque ni de trace !!! plus facile à dire qu'à faire quoi qu'on en pense ...

Donc , il n'est pas question de tremper son pinceau dans la colle , jusqu'au manche et de barbouiller grassement la zone à encoller sans tenir vraiment compte des contours .... c'est pas du papier peint que l'on va poser !!!

Quel que soit le type de colle choisi , le même soin doit être apporté à cette opération . Dans le cas de cet exercice , j'utilise de la One-Shot uniquement . Je ne parlerai pas des autres types de colle type acrylique ou autre .

Pour réussir ceci , il faut commencer par se munir de pinceaux adaptés , c'est à dire très souple .
Mon choix , c'est porté sur des Mack série 179 en taille 2/4/6 , le choix de la taille du pinceau dépend de la dimension de la zone à encoller . Il peut être , parfois nécessaire d'utiliser deux pinceaux de taille différente pour encoller une zone avec des formes irrégulières par exemple .

Voici à quoi ressemble les Mack série 179...

Image

Lame de poils mi-longue ( 3 cm ) en poils naturels , très souple et à pointe carrée .
Dans les gammes de pinceaux pour lettering d'autres modèles peuvent parfaitement convenir , l'important est de choisir le pinceau en fonction de ce que l'on veut faire .

Passons maintenant à la préparation de la colle ...

Comme la colle One-Shot est transparente , il n'est pas vraiment toujours évident de bien voir ce que l'on fait pendant l'encollage .
L'avantage de cette colle est , qu'elle est miscible avec les peintures pinstriping de la même marque ... donc , pour se facilité le travail , il convient de la teintée un peu .
Dans le cas présent , j'ai choisi du "chrome yellow 134L" pour rester dans les tons or , n'ayant pas "d'imitation gold".

La première chose à faire , est de mettre un peu de colle dans un petit pot , pas la peine d'en mettre des tonnes , ça ne sert à rien . ajouter ensuite quelques gouttes de la couleur choisi pour teinter et bien mélanger le tout pour avoir une teinte bien homogène.

En image , voici ce que ça donne ...

Le matériel près
Image

Un peu de colle dans un pot
Image

Quelques gouttes suffises
Image

Bien mélanger, c'est pret
Image

Maintenant , il faut faire exactement la même chose que lorsque l'on prépare le pinceau pour peindre , c'est à dire , tremper / paletter les deux faces de la lame de poil pour uniformiser la charge de colle .

Image

Il n'est pas nécessaire de surcharger de colle le pinceau , la colle étant relativement liquide , elle s'étale très bien mais coule très facilement !!!.
Attention: en dessous de 15°C , la colle commence à figer !!! il est donc difficile de faire un bel encollage avec des grumeaux .... à 10°C la colle est presque complètement figée ....!!! pas la peine de s'en servir !!!

L'opération d'encollage proprement dite peut commencer .
C'est maintenant qu'il faut faire preuve d'application et de précision dans ses gestes .

L'excès de colle est la source de la majorité des problèmes rencontrés

Il faut se rappeler les exercices de coloriage de son enfance ou il ne fallait pas déborder du tracé ... la , c'est la même chose et il faut y apporter le même soin ...

Il s'agit d'étaler la colle gentiment en suivant scrupuleusement le tracé , en faisant des passes bien régulières et successives pour uniformiser au mieux la couche de colle , aucune trace de pinceau ne doit subsister .

l'opération en image à différentes étapes

le démarrage...
Image

La suite...
Image

Faire des passes régulières ...
Image

L'encollage est terminé et proprement réalisé ...
Image

En plus gros plan pour bien voir la régularité des contours et la bonne uniformité de la couche de colle , pas de traces de pinceau , pas de bavures , pas de manques , c'est nickel !!!
Image

Une chose à ne pas oublier ...
Sur la palette , il faut faire une trainée de colle et marquer l'heure à laquelle on a terminer l'encollage , c'est plus sur pour respecter le temps de séchage !!! c'est important ...
La trainée de colle sur la palette servira au contrôle du niveau de séchage , pas question de toucher les zones encollées sous peine de laisser des traces indélébiles .
Image

Une dernière chose à effectuer .... le nettoyage du matériel évidement !!!
Image

Voilà toutes ces opérations correctement effectuées .... maintenant , il faut laisser sécher !!!!!!!

Pour la One-Shot , il est préconisé d'attendre 60 minutes . Ce temps d'attente peut varié suivant la température ambiante , plus il fait chaud et plus le temps de séchage sera raccourci et plus il fait froid plus le temps sera rallongé .
Il faut donc commencer à vérifier le séchage au bout de 30 minutes .... quand la colle n'est pas encore sèche le doigt marque et colle .
Le bon moment arrive quand le doigt ne laisse plus de marques et fait un bruit caractéristique quand on le passe sur la colle, le doigt adhère très légèrement à la colle , c'est ce qui créé se petit bruit .
Rappel : le contrôle du séchage ce fait sur la palette et non sur les zones encollées !!!!!!!
Dans notre exemple , il a fallu attendre 50 Mns pour que la colle soit à point.

C'est le moment idéal pour commencer à poser la feuille d'or ........... Il ne faut pas attendre plus ... trop tôt , ce n'est pas bon mais trop tard , ce n'est pas mieux ....

CONCLUSIONS SUR L'ENCOLLAGE :

  • C'est une opération pas toujours évidente à réussir .
  • L'encollage est le reflet du résultat final et chaque erreur faite sera amplifiée par l'étape suivante ... (faut pas rêver!!!!!) :rolleyes:
  • Pour teinter la colle , il vaut mieux choisir une couleur proche de la couleur de la feuille que l'on va utiliser , ça évite de faire ressortir des petits défauts genre micro-trou ....avec une colle teintée en bleu pour poser de la feuille d'or , c'est pas forcément un bon choix !!!
  • Le non respect du temps de séchage peu causer quelques déboires ... surtout si on attend pas assez longtemps !!!

Quelques mots , quand même , sur les colles acrylique .

Il vaut mieux utiliser des pinceaux pour produits à l'eau , les Mack 179 n'apprécient pas vraiment les produits acrylique et les nettoyages à l'eau , ils perdent de leur souplesse naturelle .
Ces colles sont plutôt des colles rapides , à temps de séchage court , 30 mn voir 15mn pour certaine marque ... je dirais qu'elles sont plus adaptées pour l'encollage de petite surface .
Etant donné qu'elles sont rapides , il est très facile de laisser des traces de pinceau ... d'où l'utilité de bien choisir son pinceau et de soigner l'encollage . En séchant vite , la colle n'a pas le temps de se tendre , elle garde les défauts tel qu'ils ont été fait .
Un avantage pour ces types de colle , c'est que même quelques heures et jusqu'à plusieurs jours après , elle colle encore suffisamment (trois jours après , ça colle encore !!!) ça laisse le temps de voir venir .

  • La colle One-Shot est de même nature que les peintures pour striping , elle sèche au contact de l'air .
Trois heures après la fin de l'encollage , ce n'est plus la peine d'essayer de poser la feuille !!! ou c'est prendre un gros risque , il y aura des petites zones ou la feuille ne sera pas collée ...
Après 24 heures , c'est sec de chez sec .
Ce type de colle à séchage lent fait qu'il est quasi impossible de laisser des traces de pinceau la colle se tend gentiment au cours du séchage ... l'inconvénient , c'est que toute surcharge de colle se traduit par un joli débordement , quand on travail à plat. Par une magnifique coulure si on travail incliné ou vertical .

Une rayure dans la colle se résorbe toute seule pendant le séchage ,avant 30mn de séchage , il est possible d'enlever un cheveux ou une poussière sans faire de reprises la colle rattrapera ce petit défaut sans problème .
Une fois la zone encollée , plus la peine de tenter des rattrapages de dernières minutes , une reprise a 9 chances sur 10 de se voir au final .
Comme la colle est de même nature que la peinture , peut on encoller avec de la peinture ?????
La réponse est , oui , avec le même temps de séchage , ça marche aussi !!! .................................................(simple anecdote , totalement inutile !!!) .

LA POSE DE LA FEUILLE :


Tout d'abord , quelques recommandations pour améliorer les chances de réussite :

  • Il faut toujours prendre les feuilles dans le même sens (surtout avec la fausse feuille) , pour éviter les raccords visibles créés par les légers changements de nuances du à l'orientation différentes des feuilles .
    Ce n'est pas forcément toujours très visible mais il vaut mieux le savoir .
  • Lorsque l'on travail sur un support incliné , il vaut mieux commencer à poser les feuilles en partant du bas et en remontant pour éviter que des miettes, ou d'autres corps étrangers , viennent se coller dans les zones en dessous de celles où l'on travail .
    De plus, les bras et les mains ne masquent pas la zone de travail .
    Si l'on travail sur un support à plat , il vaut mieux commencer prés de soi tout en s'éloignant progressivement , ça évite de passer et repasser au dessus des zones encollées non recouvertes de feuille d'or ... donc ça limite les risques de faire tomber , involontairement , des choses sur les zones non recouvertes de feuille.
  • Il ne faut pas tenter de poser les feuilles , bord à bord , mais les chevaucher légèrement (quelques dixièmes de millimètres suffisent )en les décalant aussi un peu vers le haut ou vers le bas, cela permet de faire des raccords invisibles.
    En clair , il ne faut pas avoir peur de faire de la perte .... ce n'est pas grave , les miettes , une fois récupérées serviront à autre chose !!!




Comme il existe deux présentation de feuille nous allons commencer par la plus facile à utiliser .

La feuille dite " transfert" :

Pour prendre une feuille dans le carnet sans tout chambouler , j'utilise la lame du scalpel pour ouvrir la page sans dégâts et décaler la feuille . Ensuite , on peu ainsi facilement l'attraper avec les doigts , sans toucher l'or et sans déranger les autres feuilles , le grand bord du transfert est fait pour la manipulation .

ouverture du carnet à la bonne page...
Image

Image

prise en main par le bon bout...

Image

La feuille n'est pas volante mais plaquée sur un papier de soie, on peut secouer le transfert, la feuille ne tombe pas .



Le principe de cet exercice est de poser le bas de la feuille hors colle et de l'accompagner gentiment en la laissant tomber sans la bouger pour ne pas déchirer la feuille, sur la zone encollée, d'un seul mouvement rapide et sans accoues .

Quelques images pour bien comprendre

pose du bas de la feuille ...
Image

Accompagner la feuille...
Image

Laisser tomber ...
Image

Maintenant , pour assurer le bon collage de la feuille , il faut frotter gentiment le transfert avec les doigts , pas la peine de frotter la partie de la feuille sans colle , uniquement la zone encollée , au bout d'un petit moment la feuille ce découpe toute seule , on peu retirer doucement le transfert .

Frotter légèrement sur la zone encollée ...
Image

Retirer le transfert...
Image

En utilisant toujours la même feuille , on continu la pose en remontant , sans oublier le chevauchement .
même technique de pose que précédemment . Toujours la feuille dans le même sens .

on remonte ...
Image

Image

Changement de coté avant d'attaquer le milieu , toujours les mêmes gestes posés.
Pas la peine d'essayer de couvrir une zone en une seule fois , il vaut mieux se reprendre , les raccords seront invisibles .

changement de coté pour finir la bas du dessin ...
Image

Tout le bas du dessin est fait on attaque le haut par un coté ...toujours la feuille dans le même sens.
Image

La première étape de la pose est terminée , voilà ce que ça donne :
Image

Il aura fallu utiliser cinq feuilles pour ce dessin d'environ 30cm de haut par 40cm de large .

les restes ...
Image

La première constatation que l'on fait est , qu'il y a des petits manques par endroit et des trous !!!
Image

C'est normal , rien de grave .
Il faut prendre un transfert déjà utilisé et s'en servir pour boucher les trous et les manques .
Il suffit de poser le transfert sur une zone voulue , de frotter le dos au niveau de la zone de manque puis retirer le transfert , c'est réparé .

Bouchage des trous et manques ...
Image

C'est bouché ...
Image

Voilà ce qu'il reste de la feuille , on voit bien ce qui a servi au bouchage . Comme j'ai réutilisé la même feuille que celle utilisée pour la pose de cette zone , on reconnait la forme du dessin et on peut voir que tout l'or n'a pas collé du premier coup.

les restes ...
Image

Cette opération de bouchage est importante et doit être mener tranquillement pour ne pas faire d'oublies ... surtout , bien soigner les bords où il y a souvent des petits manques . Alors bien regarder sous tous les angles que rien n'en réchappe .

L'opération bouchage est terminée ...
voici le résultat .
Image

L'opération suivante concerne la finition .

Elle consiste à enlever les restes de feuille non collés et sert aussi à bien lisser l'or collé .

Pour ceci, il faut un morceau de coton propre, en commençant par le haut ( pour ne pas embarquer trop de miettes dans le tampon)et en faisant des mouvements circulaires , on enlève les surplus d'or .
Attention de ne pas frotter comme un malade en appuyant fort sur le tampon , des mouvements souples avec une légère pression .

Frotter doucement en tournant ...
Image

Épousseter , avec le tampon , gentiment tout le cadre pour enlever les miettes .

Voici le résultat ...
Image

Il reste encore une chose à faire .

Il faut nettoyer les contours et enlever les derniers petits résidus qui trainent ci et là .
Image

En utilisant un chiffon doux , très légèrement humide , tout disparait .
C'est une opération très délicate car il ne faut pas toucher l'or du dessin sous peine de faire des rayures , infimes mais rayures quand même .
Il faut soigner les contours où il y a souvent des toutes petites moustaches .

Passer le chiffon humide sans toucher la feuille ...
Image

Et voilà , c'est net , propre et sans bavures ...
Image

Image

Vu d'ensemble , c'est parfait ...
Image

Cette 2 ème partie d'article est la propriété de Old-Droppers.com, de Caza et de Ludo alias El Flammeur .

Passer directement à la 3eme partie de l'article

_________________
mauvais caractère ambulant en recherche de bon esprit statique. Pas compris ? passes ton chemin !
http://leflammeur.skynetblogs.be/


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d'été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com & phpBB.biz