Beat ‘n Burlesque

Et bien oui, Grenoble, ce n’est pas que des quartiers craignos avec des hordes de merdeux qui foutent le feu et tirent sur tout ce qui bouge, avec la complicité des médias. C’est aussi des gens passionnés qui se bougent les fesses pour nous créer des évènements festifs, en toute humilité.

Pour fêter la sortie de leur premier 45t, et leur 2ème concert à domicile, Tower brown avait fait appel à « Night Klebard », une assoc’ qui brasse énormément et qui réveille un peu les soirées rock sur Grenoble.

Yann Cracker et sa bande de potes nous ont donc concocté un concert avec Messer Chups et un show burlesque, dont  2 des effeuilleuses montaient pour la première fois sur scène. il me semble  Et bien elles ont performé  avec beaucoup de professionnalisme.
et pour finir, Messer chups, de la surf zizik  de salon hantés par les fantomes, dracula et autres frankenstein
Une soirée qui a eu un fort succès. La salle de concert peut contenir 350 places. Elle a été vite remplie. A peu près le même nombre de personnes se sont vus refusé l’accès.

Tower Brown, le nouveau groupe de notre Cracker préféré.

C’était Nola Cherie qui présentait le show

Je sais, l’image n’est pas terrible. Miss Rose, toute rose, sous un projecteur rose…c’est pas évident. Surtout que je me refuse à utiliser le flash (interdit en salle de concert normalement)

Atanith Del Hammer (from Lyon). La plus à l’aise sur scène. Gavée d’énergie et d’humour

et enfin Wanda De Lullabies nous transportait sur la plage, dans les 50’S

et enfin, Messer Chups, avec zombirella, la fameuse bassiste

et Oleg, le guitariste qui tient la baraque à lui tout seul.

Bref, une excellente soirée, pleine de légèreté, sans prise de tête, et qui passe trop vite…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :